LA GAZETTE Beauce Perche et Thymerais
LA GAZETTEBeauce Perche et Thymerais

Montireau

Canton de La Loupe, arrondissement de Nogent-le-Rotrou.
143 habitants (2016). Superficie : 1010 hectares. Cadastre B 438

Église classée Monument Historique 1980 (arrêté du 9 juillet)     
L’ église Saint Barthélemy de Montireau, achevée en 1551, renferme
un ensemble homogène d’œuvres d’art contemporain de sa reconstruction au 16ème siècle :
- des sculptures du 16ème siècle
- un retable en pierre polychromée début 16ème siècle, représentant la déploration
- des vitraux armoriés offerts par la famille des seigneurs de Montireau, sur lesquels ils se sont
fait représenter, qui constituent un ensemble particulièrement exceptionnel ( classés M.H. depuis 1906)
- un décor peint du 17ème siècle dans la chapelle nord ; les peintures murales couvrent les parois et la voûte.

 

A la découverte d'un vitrail percheron du 16ème siècle ...
L'église St Barthélemy de Montireau, Commune du Parc du Perche, dédicacée en 1551, s'est
vue doter de splendides vitraux du XVIème siècle, classés Monuments Historiques en 1906.

 

L’Arbre de Jessé en fait partie, symbolisant sur 3 lancettes trilobées et un tympan à 3 ajours 
accompagnés de 12 petits écoinçons, la généalogie du Christ.

Le patriarche Jessé est représenté allongé à terre et endormi. De son corps s‘élance un tronc,
dont chaque ramification porte un ancêtre du Christ. A l’extrémité du rameau  trône la Vierge
tenant l’enfant Jésus, ce dernier a un visage d’adulte. L’arbre de Jessé de Montireau est à la
gloire de Marie,.  Vierge allaitante, entourée d’anges.

Les habitants du bourg de Montireau sont longtemps allés chercher leur eau potable à quelques pas de l’entrée de l’église à la fontaine dite la Pirotte.Piroter, en percheron, veut dire couler lentement.
En fait, cette fontaine n’était pas naturelle. Le propriétaire du château de Montireau avait fait installer un bélier (1)
pour les besoins du domaine et n’avait laissé qu’un mince filet d’eau pour les habitants. Les bonnes femmes ne trouvaient pas forcément le temps long pendant que le seau se  remplissait à la Pirotte.
Si l’eau coulait lentement, en revanche les langues allaient bon train !

Extrait de « Croyances et Imaginaires du Perche » par Philippe SIGURET.
(1) Bélier : machine hydraulique pour élever l’eau.

Tous les documents et les commentaires nous ont été transmis par Françoise RENAUDOT, Présidente du Comité de Sauvegarde de l'église et Conseillère Municipale à MONTIREAU.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Association Gazette Beauce Perche et Thymerais