Association La Gazette Beauce Perche et Thymerais
Association La GazetteBeauce Perche et Thymerais

La forêt domaniale de Bellême

L'étang de la Herse

L'étang de la Herse aux abords de la départementales reliant Béllême au Pin la Garenne, offre un cadre magnifique pour tout amoureux de la nature.

 

 

 

Une légende raconte qu'un paysan parès avoir labouré sa terre, voulut la herser. Une source jallit alors et engloutit le pauvre paysan et son cheval pour laisser place à un étang... l'étang de la Herse. 

La source 

La source de la Herse est d'origine gallo-romaine. Très ferrugineuse, l'eau était utilisée à des vertues curatives. 

Deux pierres sont recouvertes d'inscriptions une se référe à Aphrodite (déesse de la beauté) "Aphrodisium" et la seconde aux dieux infernaux Mercure, Vénus, Mars. "Diis inferis veneri marti et mercurio sacrum".  

La fontaine a été redécouverte au cours du XVIIème siècle. L'historien René Courtin souligne "il s'y en est trouvé, en l'an 1607, une qui est minéralle et a de grandes propriétés. [...] Elle s'appelle de toute antiquité la fontaine de la Herse."

L'historien ne s'y est pas trompé, en 1862, un rapport de l'Académie de Médecine mentionne la présence de deux sources aux propriétés différentes et aux vertues curatives. 

Le chêne de l'école

L'arbre de l'école nommé ainsi depuis 1927 par son appartenance à l'Ecole Nationale des Eaux et Forêts.

Ce chêne de futaie et d'une hauteur de 42 mètres et d'une circonférence à hauteur d'homme de 4,55 mètres. 

 

 

Situé dans la forêt dommanile de Bellême, ce chêne est facile d'accès. A la sortie de la Perrière, il vous suffit d'emprunter une petite route communale sur un peu plus d'un kilomètre vous guidant à l'intérieur de la forêt de Bellême et vous laissera apercevoir cet arbre mythique. 

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Association Gazette Beauce Perche et Thymerais