LA GAZETTE Beauce Perche et Thymerais
LA GAZETTEBeauce Perche et Thymerais

Conférence de Olivier COJAN qui présente "Le pays où vont mourrir les rêves" à Pontgouin - 4 février 2017

Olivier COJAN était accueilli par Patrick VERDIER, le responsable de la bibliothèque municipale.

Olivier Cojan a présenté son roman en 2 tomes :"Le pays où vont mourir les rêves". Ce livre, édité chez ELLA éditions, a reçu le prix du manuscrit Dunois et de la Beauce.

 

A Saulnières, petit village du pays drouais, il y avait jadis une fonderie : cette usine est le "personnage" principal de cette saga qui débute dans les dernières années du 19ème siècle et qui court, pour ces deux premiers volumes, jusqu'en 1919. Etienne Franquin, patron autocrate, dirige sans la moindre faiblesse cette fonderie ainsi que les autres usines de son groupe industriel, tandis que Jules Callac, ouvrier illettré, y trime dur à longueur de journées. Ils sont tous deux emblématiques de ces deux mondes que tout oppose : celui des grands bourgeois et celui des gens de peu qui survivent tant bien que mal dans ce début du 20ème siècle. Jamais Hubert, le fils d'Etienne Franquin et Joseph le fils de Jules Callac n'auraient dû se rencontrer ni même se croiser et pourtant, envers et contre tout, ils vont devenir amis et cette amitié va être le fil rouge de cette saga familiale qui nous entraînent dans la France de la "belle époque" puis dans le monde épouvantable de la Grande Guerre.

 

Beaucoup d'autres personnages prennent vie dans cette longue histoire : des femmes hautes en couleurs évidemment mais aussi d'autres hommes que leur caractère distingue dans chacune des deux familles. Il y a surtout la belle Valentine qui, par amour, s'affranchit des principes si rigides de son milieu. Elle est le trait d'union qui unit ces deux mondes farouchement antagonistes.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Association Gazette Beauce Perche et Thymerais